Avenue de Genève

 

Repenser l’entrée de ville

Dans la continuité des travaux de requalification et d’aménagement engagés depuis quelques années, l’avenue de Genève a changé de visage.

En effet, celle-ci datait des années 1960, période à laquelle la priorité était donnée à une circulation rapide et importante sur de grandes avenues linéaires. L’axe avait vieilli et n’était architecturalement plus en harmonie avec le reste de la ville. Mais au-delà de cet aspect esthétique, il y avait surtout des modes de circulation et donc d’utilisation de la voie qui ont considérablement évolué. S’agissant de l’avenue la plus empruntée quotidiennement à Divonne-les-Bains, le flux de véhicule n’est plus le même qu’à sa création. La proximité d’équipements scolaires, sportifs et de loisirs nécessitaient également de repenser la circulation sur cet axe.

 

Entrée de  Divonne aujourd'hui

L'entrée de Divonne au printemps 2013

 

Entrée de  Divonne l'an prochain

La même entrée, après les travaux

 

Une circulation plus fluide et mieux sécurisée

La mise en place d’un giratoire plus important après la douane a permis de sécuriser l’entrée de ville. La création de pistes cyclables et de voies de bus en site propre fluidifie le trafic aux heures de pointe tout en assurant la sécurité des adeptes de la mobilité douce. La vitesse des automobilistes est désormais graduée grâce à la mise en place de plateaux surélevés aux passages piétons.

De par ces nouveaux aménagements, la municipalité a souhaité changer la nature de cette avenue en la requalifiant. D’un axe routier, elle passe à une avenue arborée et paysagée où l’ensemble des utilisateurs cohabitent qu’ils soient piétons, cyclistes ou automobilistes.

 

img avenue de geneve

 

Une nouvelle entrée de ville

Plus en phase avec l’image d’une ville d’eau, la nouvelle avenue de Genève met en valeur les atouts caractéristiques de Divonne-les-Bains. L’eau y tient une place importante notamment grâce à la création d’un plan d’eau peu profond prolongeant visuellement le lac. Jeux d’eau et fontaines sont également intégrés à l’avenue.
Plus paysagée, plus naturelle, l’avenue de Genève est aujourd'hui plus accueillante et s’intégre d’avantage dans son environnement.

 

Petit lac

 

 

La seconde phase des travaux prévue pour 2015


La fin de l'aménagement de l'Avenue de Genève est prévue en 2015, cette dernière concernera exclusivement sa partie la plus proche du Centre-Ville.

 

Flash Info